Raphaël Rupert

  • Mes migraines

    Raphaël Rupert

    • L'arbre vengeur
    • 17 Mars 2022

    Sous la patronage du Zeno de Svevo obsédé par sa tabagie, Raphaël Rupert nous raconte la vie d'Hector Schmidt au prisme de la migraine (classée 20° maladie au monde par l'OMS...) qui le poursuit et l'accompagne depuis l'enfance. Maladie par excellence des écrivains ? s'interroge le narrateur qui n'est jamais en mal de référence. Hugo, Balzac, Maupassant, Sand, Stendhal, Flaubert, Gide ont tous contribué à l'anthologie des grands migraineux de talent. On en parle, on l'étudie mais on ne la vainc jamais. Alors une fois que l'on a tout dit, c'est peut-être la littérature qui peut essayer d'éclairer cette part d'ombre. Dans ses pages, le héros à la tête hachée, après avoir tenté la psychiatrie, interroge, subit, raconte, tente des expériences qui vont le mener dans des lieux inattendus.

  • Anatomie de l'amant de ma femme

    Raphaël Rupert

    • Folio
    • 2 Juillet 2020

    Lecteur invétéré, époux d'une écrivaine nantie d'un petit renom, architecte en rupture de plans, le héros n'est pas avare de confidences sur son grand projet : écrire un livre, lui aussi. Mais son écran d'ordinateur ne se remplit que d'images qui ralentissent son travail tout en accélérant son flux sanguin... Les affres de la création deviennent de terribles compagnons dont on se distrait d'un poignet actif. Alors, le jour où, par ennui ou par dépit, notre homme commet l'incorrection de parcourir le journal intime de sa femme, il en est puni par une découverte qui porte un nom : Léon, et par une révélation : c'est un amant aux attributs hors normes. Affolé, vexé mais stimulé, cet amateur de théories cocasses se lance dans une enquête : pourquoi chez lui sexe et littérature sont-ils autant liées ? C'est une réflexion sur la sexualité et sur l'identité des personnages, parsemée de références littéraires : l'auteur y explore notamment les Léon de la littérature, Blum, Trotsky, ou encore l'adultère féminin, d'Emma Bovary à Anna Karenine.

  • Femme de nuit

    Rupert Raphael

    • Edilivre
    • 15 Mars 2017
empty