les rois maudits les rois maudits
les rois maudits
les rois maudits

À propos

Démesure, vertige, invention, mystère : les décors de Philippe Druiller sont une allégorie de cette grande oeuvre historique, Les Rois maudits.
J'y ai trouvé un point commun avec son talent et son inventivité. Ce que nous voyons actuellement restant du Moyen Age, ce sont des monuments mutilés, délavés; grâce à Philippe Druillet, nous retrouvons la splendeur médiévale, la vie. Comme disait Nietzsche, il faut féconder le passé pour enfanter l'avenir. Josée Dayan.

Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Romans graphiques

  • EAN

    9782226166715

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    125 Pages

  • Longueur

    32 cm

  • Largeur

    24 cm

  • Poids

    1 075 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Philippe Druillet

Philippe Druillet est né en 1944 à Toulouse. C'est un artiste complet, protéiforme et précurseur dans de nombreux domaines.Dès 1966, la création du personnage de Lone Sloane marque une rupture dans le paysage de la bande dessinée mondiale. Au fil de parutions (La Nuit, Delirius, Yragaël, Urm le fou, Salammbô.) et de coups d'éclat restés fameux (Avec Jean Giraud/Moëbius, il claque la porte du journal "Pilote" en 1974 pour devenir l'un des fondateurs de "Métal Hurlant" et de la maison d'édition Les Humanoïdes Associés), il va faire exploser les cadres traditionnels du médium BD, et influencera durablement plusieurs générations d'auteurs.Mais ses talents ne s'arrêtent pas là : depuis ses débuts, Druillet s'est toujours plu à emprunter les passerelles tendues entre les différentes formes d'expression artistique. Il a ainsi exploré avec réussite des domaines aussi divers que la photographie - son premier métier -, la peinture, la sculpture, l'opéra-rock, l'architecture ou l'infographie. En 1996, il réalise le court métrage en images de synthèse, La Bataille de Salammbô, spectacle multimédia. En 2005, il conçoit la totalité des décors de la mini-série télévisée Les Rois Maudits de Josée Dayan. Parmi de nombreuses récompenses, il est honoré en 1988 du Grand Prix de la Ville d'Angoulême, puis est élevé au rang de Commandeur des Arts et Lettres en 1998. Une exposition rétrospective de l'ensemble de son oevre sera proposée à la rentrée 2011 à Paris.

empty