la mer et le miroir

la mer et le miroir (BILINGUE FRANCAIS-ANGLAIS)

À propos

Dans La Mer et le Miroir, les personnages de la pièce, après une représentation, reviennent tour à tour sur scène pour commenter, chacun dans une forme poétique qui lui est propre, le spectacle auquel le public vient d'assister. La Mer et le Miroir est un chef-d'oeuvre, aussi bien par l'intelligence critique qu'y déploie Auden que par sa virtuosité de poète, en tous points digne de l'oeuvre qu'il commente. Comme Auden l'a lui-même dit à ses amis : "C'est mon art poétique, de la même manière que, je le crois, La Tempête fut celui de Shakespeare".
Et c'est cela qui est particulièrement émouvant, dans ce poème écrit pour la scène. À la fin d'une "tempête" qui ne fut que trop réelle, la Seconde Guerre mondiale qui l'a exilé loin de son pays, Auden, dont une grande part de son oeuvre est déjà derrière lui, décide de méditer sur ce que signifia, pour Shakespeare, écrire une ultime pièce avant de renoncer à son art. Loin de voir dans La Tempête, comme Henry James, une pièce où Shakespeare se serait contenté d'offrir à son public comme à lui-même l'exemple le plus pur et le plus rare de son art littéraire, Auden a le coup de génie de donner à Caliban le dernier mot, au cours d'un long discours écrit dans une prose aussi subtile que celle de James. Il a compris que l'art n'est pas un sanctuaire, qu'il est le lieu où la vie la plus réelle peut se confronter à son reflet et que seuls les échanges constants de l'un à l'autre permettent de parvenir à quelque chose comme une "relation restaurée".

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782358730020

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    222 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Wystan Hugh Auden

Né en 1907, W. H. Auden a passé la première partie de sa vie au Royaume-Unis, puis a émigré aux Etats-Unis en 1939 et est devenu citoyen américain en 1946. De 1956 à 1961, il est professeur de poésie à l'Université d'Oxford. Il meurt à Vienne en 1973. Auteur d'une quantité considérable d'ouvrages de critique et d'essais, de pièces de théâtre et de livrets d'opéra, il est surtout connu en tant que l'un des poètes anglo-saxon les plus influents du XXe siècle.

empty