Le murmure des dieux

Le murmure des dieux (préface Sébastien Lapage)

À propos

« Tout, dans ce royaume vert incomparable, appartient au surnaturel : cette prodigieuse beauté d'une nature secrète, cette attraction irrésistible, cet arbre, ne voyez-vous pas ce qu'il a de fantastique et de mystérieux, dans sa volonté de vivre ? » Abattu par la cupidité des hommes venus s'enrichir dans la forêt amazonienne, « L'Arbre-Dieu » git depuis trente ans au milieu d'une clairière que nul n'ose plus approcher. Deux hommes vont néanmoins retourner à son chevet avant de plonger dans la selve profonde et dangereuse. L'un est jeune et ne sait rien de cet univers où l'entraîne son aîné, un chercheur persuadé qu'au plus profond de ce royaume invisible se cache une civilisation oubliée.
Comme les autres livres de La Montagne morte de la vie, ce cycle fantastique majeur qu'il inaugure, ce roman possède sa part d'étrangeté et de beauté, captivant l'esprit du lecteur par ses descriptions d'un univers originel où l'homme n'est qu'un intrus. Mais c'est aussi un parfait roman d'aventures mettant aux prises deux explorateurs qui ont le don de se tirer des périls pour aller au bout de leur enfer, rêvant d'un paradis qui n'est peut-être que dans leur esprit.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782379411120

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    12.4 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Michel Bernanos

Michel Bernanos (1923-1964) eut vraiment
un destin tragique d'écrivain, supportant le patronyme
d'un génie de la littérature du XX° siècle, son père
Georges. Il n'aura jamais pu mesurer la portée de son
travail, ses oeuvres principales paraissant après son
suicide. On lui doit surtout le cycle fantastique et
initiatique centré autour du roman La Montagne morte
de la vie (1967). S'y adjoignent Le Murmure des Dieux
(1964 sous le nom de M.Drowin) et L'envers de l'éperon
(1984) que nous republierons.

empty