À propos

Dans la Bay Area en Californie, dans les laboratoires du Parti communiste à Pékin, on développe des technologies qui changent nos vies et font peser une menace sur la démocratie.
Les entreprises du capitalisme de surveillance savent tout de nous. Grâce aux prédictions sur nos comportements futurs, elles orientent nos choix.
L'infrastructure des plateformes numériques et des réseaux sociaux remplace les institutions politiques. C'est une matrice invisible. Dans l'ancien monde, nul n'était censé ignorer les lois. Désormais, les sociétés technologiques se substituent aux parlements, à la justice, aux organes de régulation, et elles imposent leur système. Code is law.
La perte de contrôle technologique est l'une des pires menaces qu'affronte l'humanité. Nous ne pouvons pas rester les bras croisés. Ce livre est le récit d'un combat. La défense de la démocratie suppose une révolution de nos modes de pensée et d'action et une refondation du secteur des médias.

Christophe Deloire raconte de l'intérieur la mobilisation de prix Nobel, de chefs d'État et des plus grands experts.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société

  • EAN

    9782702184769

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    396 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.8 cm

  • Épaisseur

    2.4 cm

  • Poids

    388 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Christophe Deloire

Journaliste au Point de 1998 à 2007, Christophe Deloire est directeur du CFJ, le Centre de Formation des Journalistes. Avec Christophe Dubois, il a publié plusieurs best-sellers aux éditions Albin Michel, L'Enquête sabotée (2003), Les Islamistes sont déjà là (2004) et Sexus politicus (2006).

empty