Horae canonicae Horae canonicae
Horae canonicae
Horae canonicae

À propos


c'est à l'orée de la quarantaine que w.
h. auden (1907-1973) entreprend d'écrire le poème horse canonicoe, que beaucoup tiennent pour son chef-d'oeuvre et l'une des plus grandes réussites de la poésie anglophone du xxe siècle. le canon de la liturgie catholique romaine réglemente l'emploi du temps des moines en fixant les heures d'assistance aux offices ; ce sont les sept " heures canoniques ". jour et nuit, sept fois, les moines vont à la chapelle écouter le récit de la passion du christ, et chanter.
"j'eus l'idée, dit auden, d'écrire une série de poèmes correspondant aux offices de l'eglise. ce qui m'intéressait, c'était que les offices célèbrent des événements historiques, particulièrement les événements de la passion du christ, et qu'ils se répètent chaque jour. si bien que ce que j'avais en tête, c'était qu'il devait être possible d'écrire une série de poèmes qui parleraient de la relation entre l'histoire et la nature.
".

Rayons : Littérature générale > Poésie

  • EAN

    9782743614850

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    87 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    65 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Wystan Hugh Auden

Né en 1907, W. H. Auden a passé la première partie de sa vie au Royaume-Unis, puis a émigré aux Etats-Unis en 1939 et est devenu citoyen américain en 1946. De 1956 à 1961, il est professeur de poésie à l'Université d'Oxford. Il meurt à Vienne en 1973. Auteur d'une quantité considérable d'ouvrages de critique et d'essais, de pièces de théâtre et de livrets d'opéra, il est surtout connu en tant que l'un des poètes anglo-saxon les plus influents du XXe siècle.

empty