La fonction de la couleur dans la musique : timbre, musique et peinture, Wagner, Strauss et autres essais (traduction conjointe Peter Szendy)

Traduction SOFIANE BOUSSAHEL  - Langue d'origine : ALLEMAND

À propos

Le thème unificateur de ce volume d'écrits de Theodor W. Adorno - la plupart tardifs - est celui de la couleur dans la musique, le mot Farbe en allemand ayant donné celui de Klangfarbe, qui désigne le timbre. Il faut l'entendre de deux façons : d'une part, Adorno explore, dans plusieurs des textes réunis dans ce volume, les relations qu'entretiennent musique et peinture, réfléchissant aussi bien sur la singularité propre aux deux arts que sur leurs échanges. C'est le cas notamment des cours sur la couleur dans la musique donnés à Darmstadt et inédits en français. D'autre part, dans les essais consacrés à Wagner et Richard Strauss, il s'attache à des musiques dans lesquelles la question du timbre, le caractère évocateur, voire illustratif, de la couleur sonore, est une dimension importante. Elle est liée, chez ces deux compositeurs, aux genres de l'opéra et du poème symphonique.
En revenant sur Wagner, auquel il avait consacré un livre extrêmement critique, et en développant une réflexion très approfondie sur la musique de Strauss, qui s'articule à celle, centrale chez lui, sur Schönberg, Berg et Webern, Adorno dévoile de nouveaux aspects de sa pensée. Dans les notes consignées de 1940 à 1969, année de sa mort, il tente de pénétrer l'Idée du phénomène musical dans la fulgurance de fragments apparentés à des aphorismes, ces notes se présentant tel un laboratoire des essais et monographies consacrés à la musique.
Ainsi, dans l'Allemagne de l'ouest des années 1960, Adorno fait entendre une voix discordante, refusant de dissocier la destinée de la culture allemande des événements politiques qui se sont succédé, notamment de l'expérience du national-socialisme.
Si certains des textes de ce volume ont fait l'objet d'une traduction aujourd'hui introuvable, la plupart sont inédits en français. Une grande partie d'entre eux se trouvent dans le volume 16 des oeuvres complètes publiée en Allemagne. Cet ouvrage fait suite à la publication par Contrechamps de trois autres livres d'Adorno : Introduction à la sociologie de la musique, Figures sonores (Écrits musicaux I) et Moments musicaux.



Sommaire

1. « La fonction de la couleur dans la musique. » Trois cours prononcés dans le cadre des Internationale Ferienkurse für Neue Musik Darmstadt en 1966.
2. « Du rapport entre peinture et musique aujourd'hui. » (1950).
3. « Sur quelques relations entre musique et peinture. » (1965).
4. « À partir de la musique (les sculptures de Fritz Wotruba) » (1967).
5. « L'art et les arts » (1967).
6. « Actualité de Wagner » (1965).
7. « Le soixantième anniversaire de Richard Strauss : 11 juin 1924. ».
8. « Richard Strauss en son centenaire : 11 juin 1964. ».
9. « Richard Strauss : questions de technique compositionnelle » (1964).
Conférence prononcée à la Hochschule für Musik Frankfurt.
10. « Problèmes d'opéra » (1926). Sur Intermezzo de Strauss, Otello de Verdi et L'Anneau du Nibelungen.
11. « Autojustification de L'Essai sur Wagner. » (1952).
12. « Post-scriptum à une discussion sur Wagner » (Die Zeit, 1964).
13. Graeculus (I). Sélection de notes musicales par R. Tiedemann, 1940-1969.

Rayons : Arts et spectacles > Musique > Faits de société / Actualité

  • EAN

    9782940068630

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    400 Pages

  • Longueur

    22.2 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    462 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Theodor Wiesengrund Adorno

Philosophe, sociologue et musicologue allemand, Theodor W. Adorno
(1903-1969) soutient en 1923 une thèse sur Husserl à l'université de Francfort puis devient l'élève à Vienne du musicien Alban Berg. En 1938, il rejoint Horkheimer à l'Institut de recherche sociale de New York. De retour en Allemagne en 1949, il enchaîne les publications sur la musique et, plus largement, sur la consommation culturelle à l'ère indusrielle. Il laisse inachevée sa Théorie esthétique, parue à titre posthume, en 1970.

empty