La montagne morte de la vie
La montagne morte de la vie

La montagne morte de la vie (préface Juan Asencio ; postface Dominique de Roux)

À propos

Sidérante synthèse de plusieurs genres littéraires qu'il transcende, ce roman de mer, histoire de pirates au bateau encalminé en mer et du gamin, le narrateur, embarqué dans un cauchemar qui voit l'équipage ravagé par la faim et l'alcool s'entredévorer.
Une tempête formidable va mettre fin aux tortures en engloutissant les derniers survivants projetés dans un gouffre infernal. Deux naufragés en ressortiront, le matelot et un vieux briscard qui l'a protégé. Les voilà échoués sur une rivage sans pareil, peuplé d'hommes statufiés au pied d'une montagne écrasante. Portés par un espoir infime, ils entreprennent de gravir cette masse rocheuse qui semble animée d'une vie propre. Cette ascension constituera l'acmé de ce livre qui sort du réel pour nous projeter dans un autre monde. Fascinant.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9791091504461

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    12.4 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Michel Bernanos

Michel Bernanos (1923-1964) eut vraiment
un destin tragique d'écrivain, supportant le patronyme
d'un génie de la littérature du XX° siècle, son père
Georges. Il n'aura jamais pu mesurer la portée de son
travail, ses oeuvres principales paraissant après son
suicide. On lui doit surtout le cycle fantastique et
initiatique centré autour du roman La Montagne morte
de la vie (1967). S'y adjoignent Le Murmure des Dieux
(1964 sous le nom de M.Drowin) et L'envers de l'éperon
(1984) que nous republierons.

empty